SIS-sevres

OIB allemand : une double délivrance Bac+ Abitur

Les élèves de la section allemande qui présentent l’OIB allemand, présentent aussi de facto l’Abitur allemand et reçoivent, en cas de réussite, une attestation (Bescheinigung) signé du représentant de la KMK (Konferenz der Kultusminister der Länder in der Bundesrepublik Deutschland).

Conditions ? 

Pour obtenir l’Abitur côté allemand, il faut

  • avoir réussi le bac OIB dans son ensemble (avec ou sans rattrapage)
  • passé les épreuves OIB en allemand (!)
  • avoir obtenu au moins la moyenne dans les deux matières OIB sans rattrapage. En effet :il est possible de choisir une des deux matières OIB comme "rattrapage" aux épreuves du second tour, mais cela supprime automatiquement l’Abitur côté allemand, ce même si la moyenne était supérieure à 10 lors du premier passage

Et la différence avec l’Abibac ?

Les coefficients accordés aux épreuves OIB dans le bac sont très importants (18 ou 20 selon la série), alors qu’en Abibac, les coefficients sont les mêmes que si les épreuves étaient passées en français (donc 8 à 6 selon les séries). L’investissement des les élèves sur la littérature et l’histoire-géographie allemande est donc davantage reconnue dans l’OIB.

Par ailleurs, l’OIB se prépare dès la 6ème, voire le CP en primaire intégré, en sections internationales, ce qui permet de mieux graduer l’effort. La préparation de l’Abibac ne commence qu’en seconde.

Autre différence importante : la plupart des établissements préparant à l’Abibac ne dispense pas de cours en hist-géo française, ce qui peut être gênant pour poursuivre des études en France.

Pour plus d'informations sur le site officiel du Ministère de l'éducation >>

article par Ingrid Lehre


Par : C.Dray le 06/11/2015